• Archives-Autos | La nouveauté d'aujourd'hui est l'archive de demain. | © JM-VASSEUR

QUIZ

Je fus en première page de ” l’auto-journal” du 1er mai 1958. Je devais succéder à mon aïeule A90 ( mais pas Austin… ). Toute de noir vêtue, j’en empruntais la carrosserie légèrement remaniée. L’arrière de mon toit ne débordait pas de la lunette arrière. Mes pare-chocs, spécifiques à ma nouvelle robe, n’ont protégé que mes 700 exemplaires de présérie. Ma ligne générale ne plut pas à mon père italien H.T PIGOZZI et ma faible production fut exilée dans le bordelais.

Début 1959, je subis mon deuxième exil et je trouvais refuge en Hongrie et en Tchécoslovaquie où beaucoup de mes soeurs furent utilisées comme taxi.

Mon nom ou surnom ? BACALAN, patronyme hérité du quai bordelais où je fus stationnée quelque temps. Ma soeur connut le succès sous le nom de SIMCA P60. La FORD T de série était noire, mais noir fut mon destin…

Ph.V  20/02/2019

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.