• Archives-Autos | La nouveauté d'aujourd'hui est l'archive de demain. | © JM-VASSEUR

Seul PEUGEOT a Zéro ?

Depuis la création des premières automobiles, à vapeur, électrique ou à pétrole, chaque constructeur a baptisé ses créations d’un nom choisi par lui-même. Ce nom fait référence à une puissance, une évocation, un animal, ou autre chose. Certains choix sont plus ou moins heureux, car ils ont une signification tout à fait différente dans certains pays. Koléos semble mélodieux chez RENAULT, mais sa signification grecque est tout autre ! Chez NISSAN, Pajero n’a pas fait l’unanimité, car ce nom est une insulte ou une vulgarité dans certains pays… RENAULT avait créé la 17 et ce nombre est maléfique dans certains pays . Et que penser chez ALFA ROMEO avec la Mito et chez AUDI  commander un e-tron, quelle élégance…

Et le chiffre Zéro ? PEUGEOT en avait obtenu l’exclusivité dès le lancement de sa 201 ( 1929 à 1937 ) , arguant le fait que ce zéro central était situé en face de la dent de loup qui recevait la manivelle. Mais le Zéro central du sigle du véhicule positionné au niveau du trou de manivelle dans la calandre apparut avec la 202 ( 1938 à 1949 ). Il y eut la 301 ( 1932 à 1936 ), la 302 ( 1936 à 1938 ), la 401 ( 1934 à 1935 ), la 402 ( 1935 à 1942 ), la 601 et la 602 ( 1934 à 1935 ). Les PEUGEOT d’après-guerre ont perdu cette ” particularité “, et j’imagine mal une 508 avec un trou dans la calandre et beaucoup de personnes ne savent même plus ce qu’est une manivelle et quels en sont les usages…

PORSCHE a présenté officiellement au public sa 901 en 1963 ( une année mémorable… ), et sous la pression de PEUGEOT l’a débaptisée et rebaptisée en 911. Mais aucun veto pour les appellations 904, 906, 907 et 908. Pareil pour MERCEDES avec le lancement des utilitaires 107, 108, 109, 206, 207 208, 209, 306, 307, 308, 309, 406, 407, 408, 409,507, 508, 509,603, 607, 608, 609, 708, 709, 806, 807, 808, 809, 906 et 907 ! Pourquoi ?  PEUGEOT et MERCEDES ont des modèles portant le même nom. mais également FERRARI avec ses 206, 208, 308 et 408… ainsi que TATRA avec sa 603 !

Une fois de plus le passé est toujours présent et sera toujours d’actualité dans le futur.

Philippe VASSEUR.  14/04/2020

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.